0262 20 24 13 salon@ozonebio.fr

Pourquoi privilégier le parfum bio ?

C’est un article paru dans Feminin Bio dont voici un extrait :

Derrière leur image glamour, les parfums conventionnels cachent une réalité bien moins rose. A l’inverse, les parfums bio privilégient les ingrédients nobles et naturels. On fait le point.

Depuis environ un siècle, les parfumeries utilisent des arômes de synthèse dans leurs cosmétiques. Ces arômes ont pris le dessus sur les essences naturelles, jusqu’à devenir indispensables pour les parfumeurs du conventionnel. On estime qu’aujourd’hui 60 à 90 % des parfums en France sont d’origine synthétique. Ces produits sont pourtant nocifs et contiennent des perturbateurs endocriniens, à l’origine de nombreuses maladies.

« Les arômes de synthèse sont moins chers que les essences naturelles. De plus, ils sont davantage reproductibles, ce qui signifie que leur parfum ne change jamais », explique Sylvie Hampikian, experte en pharmacotoxicologie et en aromatologie. À l’inverse, les essences naturelles varient en fonction des saisons, ce qui nécessite que le parfumeur s’adapte à ces dernières.

(…)

Bio ou naturels ?
Plus exigeants dans leur cahier des charges, les parfums bio portent différents labels qui nous certifient que leurs composants sont sains. On trouve par exemple le label « Ecocert », apposé sur un produit lorsque au minimum 95 % du total des ingrédients de la formule sont d’origine naturelle. Les cosmétiques bio peuvent être aussi labellisés « Cosmos organic » ou encore « Nature & Progrès ».

 

Les parfums naturels présentent de nombreux avantages par rapport aux parfums classiques. Sylvie Hampikian détaille : « Les essences naturelles sont plus saines que les arômes de synthèse sur le long terme. En effet, les huiles essentielles ont par exemple un effet sur notre bien-être. Elles favorisent la relaxation et l’oxygénation du cerveau. Elles permettent, de plus, d’éviter certains problèmes d’allergie. »

Certains parfums non biologiques peuvent aussi être sains et n’avoir aucun composant de synthèse. Sylvie Hampikian reconnaît toutefois que la plupart des parfums naturels sont bio. Encore faut-il pouvoir reconnaître un « vrai » parfum naturel…

Valérie Demars, fondatrice des parfums naturels Aimée de Mars, les définit comme « un moyen d’expression pour nous reconnecter à nous-mêmes et à la nature. Grâce aux odeurs naturelles des plantes, on est reliée à soi car on appartient aussi à la nature ». Contrairement à ce qu’on pourrait croire, la tenue des parfums naturels est la même que celle de leurs homologues synthétiques. « Tout est une question de dosage, précise Sylvie Hampikian, car un parfum se compose de 10 à 20 % d’extraits aromatiques quand une eau de Cologne en contient beaucoup moins et sera alors moins intense. Cela vaut pour la parfumerie chimique comme pour la parfumerie naturelle. »

(…)

Consultez en intégralité l’article : cliquez ici.

id sed ut sem, elit. fringilla quis, adipiscing risus. Sed tristique